Description de l'image

Histoire

  On raconte les Bituriges Cubi, dont le territoire comprenait le village de Quincy, cultivaient déjà la vigne et qu'ils l’apportèrent au Bituriges Vivisci dans la région de Bordeaux.

Cité dans la bulle de Callixte II en 1120, Quincy est sans doute l'un des plus vieux vignobles de la région. Le cépage sauvignon y fut apporté de l’Abbaye des femmes de Beauvoir par les moines de l’ordre de citeaux.

Le Duc Jean de Berry, Charles VII, et l'excellence reconnue de ses vins lui confère très tôt le titre de vin noble.


  Après les replantations consécutives au phylloxéra, Quincy est le premier des vignobles du Centre-Loire à accéder à l'Appellation d'Origine Contrôlée dès le premier décret en août 1936.


 Après une période de latence, le vignoble s'est reconstitué à partir des années 80 et a retrouvé tout son dynamisme.

Aujourd'hui les vignerons améliorent sans cesse la qualité de leur travail pour un respect renforcé de l'environnement et une expression encore plus forte des terroirs de l'appellation.

 

 Les vignes sont plantées sur une terrasse ancienne du Cher constituée de sables et de graves, dont les sols maigres se réchauffent rapidement.

La nature de ses sols silico-argileux a une grande influence sur les vins qu’il produit. 



La Quincyte

Description de l'image


Le village de Quincy a donné son nom à un minéral : la Quincyte.

La quincyte est caracterisée par une coloration rose carmin dans plusieurs minéraux comme la calcite, la calcédoine ou l'opale.

Cette couleur rose carmin est due à plusieurs colorants d’origine végétale très difficiles à identifier individuellement. Le « mystère » de la Quincyte n’est pas encore complètement élucidé, pas plus que l’identification complète de ces acides qui entrent dans sa composition.

Il n’existe pas de « filon » continu de Quincyte car les gisements sont très épars mais des affleurements apparaissent parfois dans d’anciennes carrières. La Quincyte n’existe, en tout cas, à l’échelle mondiale que dans ce gisement !

Tous les plus grands musées minéralogiques du monde possèdent cette variété qui a l’apparence d’une opale.